LA PHOTO. Akwasi Frimpong, le Ghanéen qui se rêve en or aux JO de PyeongChang

LA PHOTO. Akwasi Frimpong, le Ghanéen qui se rêve en or aux JO de PyeongChang

Publié le 12/02/2018 à 11H58

Akwasi Frimpong, né le 11 février 1986, est le premier athlète à représenter le Ghana à des Jeux Olympiques d'hiver. A PyeongChang, en Corée du Sud, il a endossé une impressionnante tenue pour monter sur le skeleton lors d'un entraînement. A 125 km/h, les dents de son casque sont à moins de 10 cm de la piste glacée. Au bout de la descente... un rêve de médaille.

Avant de descendre la glace sur un skeleton, Akwasi Frimpong avait tâté de l'athlétisme. Né au Ghana, où il est resté jusqu'à l'âge de huit ans, il a ensuite rejoint sa mère, chanteuse, aux Pays-Bas. Là, le jeune Ghanéen s'est lancé dans l'athlétisme au point de devenir en 2003 champion des Pays-Bas junior du 200 mètres. Sa carrière dans l'athlétisme s'est arrêtée à la suite d'une blessure. Porteur de la double nationalité, ghanéenne et hollandaise, il a été courtisé par l'équipe de bobsleigh batave. Après quelques bons résultats, il n'a cependant pas été retenu pour les JO de 2014. Il a donc décidé de changer de sport et s'est lancé dans le skeleton pour son premier pays, le Ghana.
Akwasi Frimpong sur son skeleton.

Avant de descendre la glace sur un skeleton, Akwasi Frimpong avait tâté de l'athlétisme. Né au Ghana, où il est resté jusqu'à l'âge de huit ans, il a ensuite rejoint sa mère, chanteuse, aux Pays-Bas. Là, le jeune Ghanéen s'est lancé dans l'athlétisme au point de devenir en 2003 champion des Pays-Bas junior du 200 mètres. Sa carrière dans l'athlétisme s'est arrêtée à la suite d'une blessure. Porteur de la double nationalité, ghanéenne et hollandaise, il a été courtisé par l'équipe de bobsleigh batave. Après quelques bons résultats, il n'a cependant pas été retenu pour les JO de 2014. Il a donc décidé de changer de sport et s'est lancé dans le skeleton pour son premier pays, le Ghana.

© VLADIMIR ASTAPKOVICH / SPUTNIK

Par Pierre Magnan