LA PHOTO. Allemagne: les investissements privés en Afrique ont le vent en poupe

LA PHOTO. Allemagne: les investissements privés en Afrique ont le vent en poupe

Mis à jour à 14h49, publié le 31/10/2018 à 12H32

La chancelière Angela Merkel a fait du développement de l'Afrique une des grandes priorités de son mandat. Le sommet «Compact with Africa» du 30 octobre 2018, à Berlin, consacré aux investissements de petites et moyennes entreprises (PME) européennes en Afrique, a débouché sur la création d'un fonds d'1 milliard d'euros, au moment où l'Allemagne cherche à réduire le flux de migrants vers l'Europe.

Le drapeau éthiopien recouvre le visage d'un soldat de la Bundeswehr montant la garde devant la chancellerie fédérale d'Allemagne qui accueille le sommet «Compact with Africa». Dans ce cadre, le Ghana, la Tunisie et la Côte d'Ivoire ont déjà reçu 365 millions d'euros d'aides financières sous forme principalement de prêts bonifiés. Les géants industriels allemands Siemens et Volkswagen parrainent notamment cette initiative, laquelle a été créée lors de la présidence allemande du G20 en 2017 et à laquelle participent douze pays africains. Dans la pratique, le nouveau fonds d'un milliard d'euros octroyé au continent servira à garantir des prêts et des fonds propres aux PME européennes et allemandes qui souhaitent investir en Afrique et des fonds propres pour les PME africaines. Plusieurs ONG reprochent toutefois à ce programme de ne pas assez aider les pays les plus pauvres mais ceux qui profitent déjà d'un développement économique. Et de favoriser les entreprises allemandes.

	 

	 

	 
Devant la chancellerie allemande, le 30 octobre 2018.

Le drapeau éthiopien recouvre le visage d'un soldat de la Bundeswehr montant la garde devant la chancellerie fédérale d'Allemagne qui accueille le sommet «Compact with Africa». Dans ce cadre, le Ghana, la Tunisie et la Côte d'Ivoire ont déjà reçu 365 millions d'euros d'aides financières sous forme principalement de prêts bonifiés. Les géants industriels allemands Siemens et Volkswagen parrainent notamment cette initiative, laquelle a été créée lors de la présidence allemande du G20 en 2017 et à laquelle participent douze pays africains. Dans la pratique, le nouveau fonds d'un milliard d'euros octroyé au continent servira à garantir des prêts et des fonds propres aux PME européennes et allemandes qui souhaitent investir en Afrique et des fonds propres pour les PME africaines. Plusieurs ONG reprochent toutefois à ce programme de ne pas assez aider les pays les plus pauvres mais ceux qui profitent déjà d'un développement économique. Et de favoriser les entreprises allemandes.      

© KAY NIETFELD / DPA

Par Dominique Cettour Rose