LA PHOTO. Des rhinocéros noirs d'Afrique du Sud relocalisés au Tchad

LA PHOTO. Des rhinocéros noirs d'Afrique du Sud relocalisés au Tchad

Mis à jour à 17h21, publié le 10/10/2017 à 15H10

Le ministère sud-africain de l'Environnement l'a annoncé le 8 octobre 2017: six rhinocéros noirs vont être relocalisés au Tchad. L'Afrique du Sud, qui abrite environ 80% de la population mondiale de rhinocéros, fait face à un braconnage de grande ampleur. Pretoria a choisi le Tchad, un pays où cette espèce autrefois emblématique a été exterminée au début des années 1970 par les braconniers.

Un rhinocéros noir de plus d'une tonne est capturé, le 15 février 2017, à grand renfort d'hommes et de moyens, avant son transfert au Rwanda où l'opération a été couronnée de succès. Pour la réintroduction des rhinocéros au Tchad, aucune date n'est encore arrêtée. Une équipe d'experts sud-africains va d'abord se rendre dans le Parc national de Zakouma, dans le sud-est du pays, pour s'assurer que l'habitat et les conditions de sécurité sont réunies pour accueillir ces animaux menacés d'extinction, ont indiqué les autorité sud-africaines.
Dans la réserve de Taba Tholo, en Afrique du Sud.

Un rhinocéros noir de plus d'une tonne est capturé, le 15 février 2017, à grand renfort d'hommes et de moyens, avant son transfert au Rwanda où l'opération a été couronnée de succès. Pour la réintroduction des rhinocéros au Tchad, aucune date n'est encore arrêtée. Une équipe d'experts sud-africains va d'abord se rendre dans le Parc national de Zakouma, dans le sud-est du pays, pour s'assurer que l'habitat et les conditions de sécurité sont réunies pour accueillir ces animaux menacés d'extinction, ont indiqué les autorité sud-africaines.

© LINDSEY TAINTON / AFRICAN PARKS / AFP

Dominique Cettour-Rose (avec Reuters)