LA PHOTO. Djibouti: un millier de nouveaux logements pour les plus démunis

LA PHOTO. Djibouti: un millier de nouveaux logements pour les plus démunis

Mis à jour le 09/07/2018 à 11H49, publié le 08/07/2018 à 11H55

La fondation IOG a été créée en 2016 par le président de Djibouti, Ismaïl Omar Guelleh. Lequel a inauguré le 4 juillet 2018 un nouveau projet de construction de 1.000 logements au PK13 dans la commune de Balbala. Ce programme est financé par la société chinoise China Merchant Holding.

«Tout comme la lutte contre le chômage, l’accès des familles vulnérables au logement décent est une priorité de la feuille de route du chef de l’Etat djiboutien», explique le site du quotidien «La Nation». Ces logementS sont composés «de deux chambres, d’une cuisine, de toilettes et d’une clôture, tout en respectant les normes de construction en vigueur dans notre pays. (Ils sont) réalisés grâce à du béton cellulaire qui présente des avantages considérables en matière d’isolation thermique. Cette nouvelle technique de construction permettra aux ménages bénéficiaires de réduire leur consommation en électricité», précise le quotidien. 500 autres logements sont en cours de construction.
Les gens lèvent des drapeaux chinois et djiboutien et le portrait du président.

«Tout comme la lutte contre le chômage, l’accès des familles vulnérables au logement décent est une priorité de la feuille de route du chef de l’Etat djiboutien», explique le site du quotidien «La Nation». Ces logementS sont composés «de deux chambres, d’une cuisine, de toilettes et d’une clôture, tout en respectant les normes de construction en vigueur dans notre pays. (Ils sont) réalisés grâce à du béton cellulaire qui présente des avantages considérables en matière d’isolation thermique. Cette nouvelle technique de construction permettra aux ménages bénéficiaires de réduire leur consommation en électricité», précise le quotidien. 500 autres logements sont en cours de construction.

© YASUYOSHI CHIBA / AFP

Par Laurent Filippi