LA PHOTO. En Côte d’Ivoire, les enfants fêtent aussi la Saint-Valentin

LA PHOTO. En Côte d’Ivoire, les enfants fêtent aussi la Saint-Valentin

Publié le 14/02/2018 à 12H22

L’Afrique aussi fête la Saint-Valentin le 14 février. Fête des amoureux, qui puiserait ses origines dans la Rome antique avant d’être reprise par l’église catholique, elle est appréciée dans un pays comme la Côte d’Ivoire. Selon le journal «Fraternité Matin», elle «fait son tendre chemin dans le cœur des romantiques».

«Les moues de suspicion des "authentiques" ont fait place, depuis lors, à un certain engouement pour la fête œcuménique», poursuit «Fraternité Matin», cité par Slate. Œcuménique et populaire. Ces deux gamins souriants en ont l’air convaincu: ils posent, le 13 février 2018, devant un… oreiller transformé en lèvres charnues à Yopougon, en banlieue d’Abidjan. La couleur peut laisser supposer qu’ils ont voulu représenter des lèvres féminines maquillées! En Côte d’Ivoire, il serait courant d’offrir un cadeau très cher à sa-son partenaire. Un moyen, sans doute, de montrer la valeur de son ardeur amoureuse… On apprécie aussi la Saint-Valentin en Afrique du Sud où une tradition ancienne voudrait que les femmes épinglent le nom de leur amoureux sur une manche de leurs vêtements. Comme le dit «Fraternité Matin», la Saint-Valentin, «c’est bon pour le moral, c’est pour les commerçants».
La Saint-Valentin vue par des gamins ivoiriens.

«Les moues de suspicion des "authentiques" ont fait place, depuis lors, à un certain engouement pour la fête œcuménique», poursuit «Fraternité Matin», cité par Slate. Œcuménique et populaire. Ces deux gamins souriants en ont l’air convaincu: ils posent, le 13 février 2018, devant un… oreiller transformé en lèvres charnues à Yopougon, en banlieue d’Abidjan. La couleur peut laisser supposer qu’ils ont voulu représenter des lèvres féminines maquillées! En Côte d’Ivoire, il serait courant d’offrir un cadeau très cher à sa-son partenaire. Un moyen, sans doute, de montrer la valeur de son ardeur amoureuse… On apprécie aussi la Saint-Valentin en Afrique du Sud où une tradition ancienne voudrait que les femmes épinglent le nom de leur amoureux sur une manche de leurs vêtements. Comme le dit «Fraternité Matin», la Saint-Valentin, «c’est bon pour le moral, c’est pour les commerçants».

© SIA KAMBOU / AFP

Laurent Ribadeau Dumas