LA PHOTO. Kenya: le frisson du selfie au bord de la faille

LA PHOTO. Kenya: le frisson du selfie au bord de la faille

Mis à jour à 14h20, publié le 13/06/2018 à 13H57

Fin mars 2018, au sud-ouest du Kenya, non loin de la capitale Nairobi, la terre s'est soudain fissurée après des pluies torrentielles. Cette crevasse, mesurant plusieurs centaines de mètres de long sur 20 de large par endroits, a provoqué la coupure d'une grande route et la destruction de plusieurs habitations. Le phénomène divise aussi la science: affaissement ou future cassure du continent?

Devenue une attraction, la faille rassemble amateurs de sensations fortes et inévitables pratiquants du selfie en zone dangereuse. La recherche du buzz sur les réseaux sociaux provoque régulièrement des accidents partout dans le monde. Derrière cet autoportraitiste-ci, un trou profond de 15 mètres.
La terre s'est ouverte près de la ville de Mai Mahiu dans la vallée du Rift

Devenue une attraction, la faille rassemble amateurs de sensations fortes et inévitables pratiquants du selfie en zone dangereuse. La recherche du buzz sur les réseaux sociaux provoque régulièrement des accidents partout dans le monde. Derrière cet autoportraitiste-ci, un trou profond de 15 mètres.

© THOMAS MUKOYA / REUTERS

Par Véronique le Jeune