LA PHOTO. Soudan du Sud: un enfant sur cinq vit dans un camp de déplacés

LA PHOTO. Soudan du Sud: un enfant sur cinq vit dans un camp de déplacés

Publié le 06/12/2017 à 12H50

Les enfants sont les premières victimes du conflit au Soudan du Sud. La guerre civile a forcé plus d'un million de mineurs à fuir le pays et en a déraciné des centaines de milliers d'autres qui vivent pour la plupart dans des camps déplacés à l'intérieur du pays. Dans ce contexte, près des trois quarts d'entre eux sont privés d’école.

pour accueillir l'acteur américain Forest Whitaker, envoyé spécial de l'UNESCO pour la paix et la réconciliation en visite à Juba le 5 décembre 2017. Quelque 1,5 million d'enfants vivent dans des camps de déplacés à l'intérieur du Soudan du Sud. «L'avenir d'une génération est en jeu», souligne l'Unicef qui s'investit pour aider les enfants déracinés. Deux ans et demi après son indépendance, le Soudan du Sud a plongé dans un conflit qui a fait des dizaines de milliers de morts.
La chanson des enfants

pour accueillir l'acteur américain Forest Whitaker, envoyé spécial de l'UNESCO pour la paix et la réconciliation en visite à Juba le 5 décembre 2017. Quelque 1,5 million d'enfants vivent dans des camps de déplacés à l'intérieur du Soudan du Sud. «L'avenir d'une génération est en jeu», souligne l'Unicef qui s'investit pour aider les enfants déracinés. Deux ans et demi après son indépendance, le Soudan du Sud a plongé dans un conflit qui a fait des dizaines de milliers de morts.

© ALBERT GONZALEZ FARRAN / AFP

Par Eléonore Abou Ez