LA PHOTO. Un «haka» zoulou en Afrique du Sud

LA PHOTO. Un «haka» zoulou en Afrique du Sud

Mis à jour le 09/10/2017 à 15H08, publié le 05/10/2017 à 13H21

Lors de la Coupe du monde de rugby en 2007, Jake White, coach des Springboks, l'équipe emblématique d'Afrique du Sud, a eu l'idée de ressusciter une danse guerrière zoulou pour répondre au fameux «haka» des All Blacks néo-zélandais, ce cri maori destiné à susciter peur et respect chez l'adversaire. Pour convaincre, White a exhumé des archives de 1926 montrant un rituel zoulou avant les matches.

 

Ce jour-là, le 30 septembre 2017, les Springboks étaient opposés aux Wallabies. Mais, malgré l'impressionnante démonstration de ce Zoulou Impi (guerrier), les Australiens ont réussi le nul, empêchant les deux équipes de se départager dans le Rugby Championship...
Depuis, le rituel a repris sa place, comme ici, au stade de Blœmfontein.

Ce jour-là, le 30 septembre 2017, les Springboks étaient opposés aux Wallabies. Mais, malgré l'impressionnante démonstration de ce Zoulou Impi (guerrier), les Australiens ont réussi le nul, empêchant les deux équipes de se départager dans le Rugby Championship...

© SIPHIWE SIBEKO / REUTERS

Véronique le Jeune