Nigeria: à Lagos, les artistes africains font vibrer Emmanuel Macron au Shrine

Nigeria: à Lagos, les artistes africains font vibrer Emmanuel Macron au Shrine

Mis à jour le 04/07/2018 à 21H13, publié le 04/07/2018 à 17H53

Le président Emmanuel Macron s'est rendu au New Afrika Shrine, le temple de l'afrobeat à Lagos, pour célébrer la culture africaine à l'occasion du lancement officiel de la Saison des cultures africaines prévue en 2020 en France. Il y a eu les discours mais surtout l'occasion pour le président français de (re)goûter à la chaude ambiance de ce lieu mythique grâce au talent des artistes africains.

Dans quelques minutes, il tombera la veste pour se mettre dans l'ambiance du temple de l'afrobeat. 
1 / 13 Le président Emmanuel Macron arrive aux Shrine, aux côtés de Femi Kuti.

Dans quelques minutes, il tombera la veste pour se mettre dans l'ambiance du temple de l'afrobeat. 

© STEFAN HEUNIS / AFP
Le président Macron a exprimé sa joie d'être au Nigeria et au Shrine, un lieu qu'il avait découvert en 2002 à l'occasion d'un concert de Femi Kuti, pour célébrer la culture africaine. Le dirigeant français était alors stagiaire à l'ambassade de France. 
2 / 13 Emmanuel Macron s'est d'abord entretenu avec une journaliste...

Le président Macron a exprimé sa joie d'être au Nigeria et au Shrine, un lieu qu'il avait découvert en 2002 à l'occasion d'un concert de Femi Kuti, pour célébrer la culture africaine. Le dirigeant français était alors stagiaire à l'ambassade de France. 

© JACQUES WITT/SIPA
Le Nigérian Kareem Waris Olamilekan est un talent précoce: il a 11 ans. 
3 / 13 Pendant la soirée, un jeune prodige a offert son portrait à Emmanuel Macron.

Le Nigérian Kareem Waris Olamilekan est un talent précoce: il a 11 ans. 

© JACQUES WITT/SIPA
Le cinéaste mauritanien Abderrahmane Sissako (au premier plan) et le réalisateur nigérian Kunle Afoloyan (en bleu) guident le président dans cette reconstitution d'un tournage sur la scène du Shrine. 
4 / 13 Séquence Nollywood pour Emmanuel Macron.

Le cinéaste mauritanien Abderrahmane Sissako (au premier plan) et le réalisateur nigérian Kunle Afoloyan (en bleu) guident le président dans cette reconstitution d'un tournage sur la scène du Shrine. 

© JACQUES WITT/SIPA
Entouré (de gauche à droite) notamment des comédiens Ramsey Nouah, Joke Silva (cachée par le bras du président), Rita Dominic (qui est juste derrière le président) ou encore Omotola Jalade Ekeinde (qui vient d'être invitée à rejoindre l'Académie des Oscars), Emmanuel Macron prend un selfie... Cela ne vaut pas encore celui de l'animatrice américaine Ellen DeGeneres aux Oscars 2014, mais le défi se tente.
5 / 13 Avec les stars de Nollywood, opération selfie pour Emmanuel Macron.

Entouré (de gauche à droite) notamment des comédiens Ramsey Nouah, Joke Silva (cachée par le bras du président), Rita Dominic (qui est juste derrière le président) ou encore Omotola Jalade Ekeinde (qui vient d'être invitée à rejoindre l'Académie des Oscars), Emmanuel Macron prend un selfie... Cela ne vaut pas encore celui de l'animatrice américaine Ellen DeGeneres aux Oscars 2014, mais le défi se tente.

© LUDOVIC MARIN/AP/SIPA
Emmanuel Macron reste aux commandes. 
6 / 13 Opération selfie toujours, mais on change de pose!

Emmanuel Macron reste aux commandes. 

© SUNDAY ALAMBA/AP/SIPA
On aperçoit, entre autres autour du président de gauche à droite, Angélique Kidjo (au premier plan), l'acteur nigérian Ramsey Nouah, le gouverneur de l'Etat de Lagos Akiwunmi Ambode, le cinéaste Abderrahmane Sissako, le chanteur nigérian Banky W. qui tient le portable, et Olivier Laouchez, le cofondateur du groupe médias Trace TV, qui a organisé l'évènement au Shrine. 
7 / 13 Opération selfie, version Banky W.

On aperçoit, entre autres autour du président de gauche à droite, Angélique Kidjo (au premier plan), l'acteur nigérian Ramsey Nouah, le gouverneur de l'Etat de Lagos Akiwunmi Ambode, le cinéaste Abderrahmane Sissako, le chanteur nigérian Banky W. qui tient le portable, et Olivier Laouchez, le cofondateur du groupe médias Trace TV, qui a organisé l'évènement au Shrine. 

© LUDOVIC MARIN/AP/SIPA
Il est entouré (et un peu coaché), entre autres, par la chanteuse nigériane Asa (extrême gauche) et la chanteuse béninoise Angélique Kidjo. 
8 / 13 Emmanuel Macron a dansé, du moins a appris quelques pas ...

Il est entouré (et un peu coaché), entre autres, par la chanteuse nigériane Asa (extrême gauche) et la chanteuse béninoise Angélique Kidjo. 

© SUNDAY ALAMBA/AP/SIPA
Histoire de garder le rythme ! 
9 / 13 Le président français a aussi eu droit à un petit cours de tambour.

Histoire de garder le rythme ! 

© JACQUES WITT/SIPA
La célèbre chanteuse nigériane Yemi Alade et l'artiste gabonaise Charlotte Dipanda ont reformé leur duo au Shrine. 
10 / 13 Pendant la soirée, Yemi Alade et Charlotte Dipanda ont enflammé la salle.

La célèbre chanteuse nigériane Yemi Alade et l'artiste gabonaise Charlotte Dipanda ont reformé leur duo au Shrine. 

© JACQUES WITT/SIPA
Souvenirs, souvenirs pour le président Macron ! 
11 / 13 Tout comme Femi Kuti...

Souvenirs, souvenirs pour le président Macron ! 

© JACQUES WITT/SIPA
Pour quelques pas de danse encore ! 
12 / 13 Ambiance oblige, Fela Kuti invite le président Emmanuel Macron sur la scène.

Pour quelques pas de danse encore ! 

© SUNDAY ALAMBA/AP/SIPA
Pour celébrer la culture africaine dans tous ses états à Lagos, deux poids lourds, la chanteuse béninoise Angélique Kidjo et le Sénégalais Youssou N'Dour ont fait le déplacement et rejoint leur hôte nigérian sur scène.  
13 / 13 Angélique Kidjo, Femi Kuti et Youssou N'Dour font le show au Shrine.

Pour celébrer la culture africaine dans tous ses états à Lagos, deux poids lourds, la chanteuse béninoise Angélique Kidjo et le Sénégalais Youssou N'Dour ont fait le déplacement et rejoint leur hôte nigérian sur scène.  

© LUDOVIC MARIN / POOL / AFP

Par Falila Gbadamassi